Si vous ne jeûnez pas pendant l’un des jours du Ramadan, vous serez tenu de payer une forme de compensation charitable.
Si vous avez manqué des jeûnes par nécessité et que vous ne pouvez pas rattraper les jours perdus par la suite, vous êtes tenu de payer la Fidyah.
Pour tout jeûne manqué inutilement, vous devrez payer la Kaffarah.

Fidyah

Qu’est-ce que la Fidyah ?

Lorsqu’une personne n’est pas en mesure de jeûner pendant le Ramadan et qu’elle ne peut pas le rattraper par la suite (principalement en raison d’une mauvaise santé ou d’une grossesse), elle doit payer pour que quelqu’un d’autre soit nourri.

Combien dois-je payer ?

Il s’agit d’un montant de rs 100 pour chaque jour manqué. (Si une personne manque tous les jeûnes du Ramadan, le montant s’élève à rs 3000.
La kaffarah est la compensation que vous devez payer si vous manquez ou rompez délibérément un jeûne pendant le mois de Ramadan sans raison valable.

What is the required payment?

Pour expier le jeûne manqué/rompu, celui qui a manqué/rompu le jeûne doit soit jeûner sans interruption pendant 60 jours, soit nourrir 60 pauvres à raison de rs 100 par jour et par personne. Cela revient à rs 6000 pour chaque jeûne manqué/rompu.
© Islamic Relief © 2021 | Tous droits réservés | organisation caritative enregistrée sous le numéro 328158