Le Caucase du Nord, au sud de la Fédération de Russie, est l’une des régions les plus pauvres de Russie. En Tchétchénie, deux guerres ont dévasté l’économie locale, le marché du travail et les infrastructures, laissant de nombreuses personnes appauvries. Nos équipes travaillent avec les communautés locales pour assurer une plus grande stabilité alimentaire et financière.

Dans le Caucase du Nord, composé de la Tchétchénie, de l’Ingouchie et de la Kabardino-Balkarie, les niveaux de pauvreté sont incroyablement élevés. À un taux de 13,5 %, environ 19,5 millions de personnes vivent en dessous du seuil national de pauvreté.

En République de Tchétchénie en particulier, des années de conflits répétés et d’instabilité politique ont dévasté la vie des familles locales. Les Tchétchènes tentent maintenant de se reconstruire, mais le chômage est extrêmement élevé, 80 % des personnes sont sans emploi. Avec une population d’un million d’habitants, de nombreuses familles n’ont toujours pas de logement permanent car elles ont été endommagées pendant le conflit et les familles n’ont pas les moyens pour reconstruire.

Comme de nombreux Tchétchènes se sont réfugiés dans des centres d’hébergement temporaire, les habitants manquent de nourriture, de médicaments, d’eau et d’assainissement. Les hivers sont rudes et pour aggraver les choses, le pays est infecté par les mines, laissant toute la communauté dans la crainte du danger de marcher sur une.

La vie est difficile pour de nombreuses personnes à travers la Fédération de Russie :

  • 28 % des habitants de la Fédération de Russie n’ont pas accès à des installations sanitaires adéquates (Banque mondiale, 2016)
  • 50% des Tchétchènes vivent avec moins de 1,10 dollar (80 pence) par jour (UNICEF, 2017)
  • 200 000 personnes sont déplacées à l’intérieur de la Tchétchénie (UNICEF, 2017)
  • Plus d’un Tchétchène sur cinq a entre 3 et 17 ans (UNICEF, 2017)

Islamic Relief travaille dans le Caucase du Nord depuis 1995. Tout au long de cette période, nous avons mis en œuvre des programmes d’aide humanitaire et des projets de développement. Pendant le conflit, nous avons fourni de la nourriture, de l’eau potable, des abris et des soins médicaux aux réfugiés. Nous nous sommes ensuite concentrés sur le développement à long terme après la fin du conflit.  Nous avons soutenu la reconstruction de maisons et d’infrastructures, et crée des opportunités de travail pour les veuves.

Par ailleurs Islamic Relief – Ile Maurice a aidé les handicapés à surmonter leurs difficultés. Ainsi les malentendants, les malvoyants et les personnes sur fauteuils roulantes ont été les bénéficiaires.

Les malentendants et les malvoyants ont bénéficiés de cours en langue de signe et le braille pour l’arabe et le russe.  Aujourd’hui ils sont satisfaits qu’ils sont capables de lire le coran, d’offrir les prières quotidiennes et ont aussi eu l’accès à l’emploie.

Dans le cadre de notre engagement à améliorer la vie des enfants locaux, nous avons également soutenu les orphelins par le biais de notre programme de parrainage et travaillé avec le Programme Alimentaire Mondial pour fournir des repas chauds aux enfants scolarisés, en veillant à ce qu’ils soient en assez bonne santé pour bénéficier de leur éducation. En outre, nous continuons maintenant à fournir des secours saisonniers clés, y compris Qurbani et l’aide alimentaire du Ramadan.

© Islamic Relief © 2020 | Tous droits réservés | organisation caritative enregistrée sous le numéro 328158